Feria de Cali, 2ª corrida. Vendredi. Trois quart d’entrée.
Toros de Juan Bernardo Caicedo bien présentés avec de la présence et du jeu.
Antonio Ferrera, silence et ovation et saluts.
Luis Bolívar, palmas et oreille avec pétition de la seconde.
Iván Fandiño, oreille et ovation.