Mois : octobre 2018 Page 1 sur 12

JUAN LEAL

La temporada de Juan Leal, sans être une temporada étendue a été celle de la consolidation. La saison 2018 a été marquée par des prestations importantes du torero français à Nimes, Istres, Mont de Marsan, Béziers, Arles, Riaza et surtout Bilbao.

Pour la temporada 2019, le matador fran√ßais a incorpor√© √† son √©quipe Juli√°n Guerra, qui sera son apoderado en liaison directe avec Maurice Berho, homme de confiance du torero depuis maintenant plus de huit saisons. Le matador arl√©sien a d√©cid√© de placer sa carri√®re entre les mains d’un professionnel reconnu, mais surtout d’un grand aficionado, pour r√©aliser une grande temporada 2019. Cet accord a √©t√© sign√© pour une dur√©e ind√©termin√©e. Julian Guerra reste par ailleurs l’apoderado de Pepe Moral.

(communiqué)

MOTRIL



Dimanche 18 novembre à 12 heures.

Plaza de Toros de Motril

Ganadería de Aguadulce

Carlos Fernández (Puebla del Río)

Pablo Maldonado (Motril)

José Anaya (Estación de Cártama)

Javier Ferres (Motril)

RION, LE PROGRAMME



Dix-huitiéme édition, Pensez-y dès maintenant !!!
Organis√©e au cœur des Landes par la pe√Īa ¬ę¬†TORO BLANCO¬†¬Ľ de Rion-des-Landes avec la participation de la pe√Īa ¬ę¬†CR√ČO QU√Č S√欆¬Ľ de Tartas, la FIESTA CAMPERA dans les AR√ąNES DE R√ćON-DES-LANDES est un rendez-vous traditionnel important de fin de temporada dans le sud-ouest.

Samedi 17 novembre
18h00 : CONFERENCE TAURINE avec JUAN BAUTISTA (sur sa carrière de toréro)
et la participation des toreros du festival
La soirée se poursuivra par un convivial moment autour de tapas et grillades.

Dimanche 18 novembre,
A partir de 9h30 devant les ar√®nes casse cro√Ľte avec des croupions grill√©s (carcasses de canards gras) pastis ,caf√© …

11h00 : GRANDE FIESTA CAMPERA.
avec
OCTAVIO CHACON
THOMAS DUFAU
ALVARO LORENZO
TIBO GARCIA
SOLALITO
Toros et Novillos JALABERT (Arles
Animation Harmonie municipale de Rion des Landes
13H GRAND REPAS DE L’AFICION servi sous chapiteau chauff√©

SARAGOSSE, LES PRIX…

Prix Diputación Provincial de Zaragoza -DPZ- au triomphateur de la feria: Diego Ventura.

-Prix DPZ à la meilleure faena: Enrique Ponce.

-Prix DPZ au courage: José Garrido.

-Prix DPZ a la meilleure estocade: Alberto √Ālvarez.




-Prix DPZ au meilleur puyazo: Gabin Rehabi, pour le dernier toro de El Pilar, combattu par Imanol S√°nchez.

-Prix DPZ à la meilleure paire de banderilles : Javier Ambel.

-Prix √† la corrida la mieux pr√©sent√©e, attribu√© par la Pe√Īa Mari Paz Vega: Montalvo.

-Prix au toro le plus brave, de la Pe√Īa La Madro√Īera: ¬ę¬†Deslumbrante¬†¬Ľ, de El Pilar, combattu en second par Alberto √Ālvarez.

C’est un palmar√®s remarquable qui est original pour une temporada b√Ętie au dernier moment mais qui a √©t√© r√©ussie de mani√®re inesp√©r√©e avec trois llenos de no hay billetes et de beaux succ√®s artistiques confortant la capitale aragonaise comme un des phares de l’aficion europ√©enne. Enrique Ponce est r√©compens√©e et c’est justice: l’enfant de Chiva, remarquable le vendredi, aurait m√©rit√© une double r√©compense. Le ridicule des pr√©sidences restant le point noir de la Misericordia. A saluer aussi la r√©compense attribu√©e √† Alberto Alvarez, le pers√©v√©rant torero d’Ejea de los Caballeros qui m√©riterait de d√©buter enfin en France. Enfin f√©licitation √† Gabin R√©habi qui trouve ici une reconnaissance suppl√©mentaire √† son talent. Padilla, Salenc et Talavante ont √©t√© oubli√©s; ils avaient leur place eux aussi dans cette liste.
PV

SAMADET, LES ADIEUX D’ALBERTO



Alberto Aguilar nous quittera d√©finitivement dimanche au festival de Samadet. Un grand torero discret mais courageux, aim√© de toute l’aficion et qui m√©rite le respect. R√©sum√© de sa carri√®re sur cette vid√©o. Il aura √† ses c√īt√©s de grands toreros repr√©sentants les trois nations taurines europ√©ennes: Victor Mendes, El Boni, Eduardo Davila Miura, Marc Serrano, Antonio Nazar√©, le grand espoir b√©arnais Dorian Canton et le jeune JL Juanito.

PERALTA, "EL GALO" MEILLEUR NOVILLERO



Le novillero franco-mexicain Andr√© Lagrav√®re a √©t√© √©lu meilleur novillero du cycle de novilladas de Peralta, en Navarre. C’est une r√©compense de la grande faena r√©alis√©e le 9 septembre au sixi√®me novillo de Fernando Pe√Īa, ‘Tontito’, auquel il a coup√© les deux oreilles. El Galo qui a √©t√© gri√®vement bless√© dans les ar√®nes de Mexico est d√©sormais remis. Voici les prix de cette f√©ria octroy√©s par le club taurin navarrais.:

-Meilleure faena: André Lagravere El Galo
-Meilleur estocade: Kevin de Luis
-Meilleure paire de banderilles: Daniel S√°nchez
-Meilleur puyazo: Laurent Langlois
-Novillada la plus complète : Desierto
-Meilleur novillo: Desierto.
-Mention spéciale: David Luguillano pour sa présence au festival.

Félicitations à André et aussi à Laurent Langlois.

Solalito √† le pe√Īa A los Toros de Mont de Marsan

Le vendredi 2 novembre √† partir de 20h, la Pe√Īa A Los Toros recevra le novillero sans picadors Solalito pour lui remettre le prix Avenir Taurin 2018 d√©cern√© lors de la derni√®re Madeleine.
Venez nombreux!

Entrée libre. Tapas y vino!

(communiqué)

OL√Č ! PADILLA



Yo soy del sur.. Manuel Orta…a su amigo Padilla..

Tentadero d’Aire sur Adour

Texte et vidéo empruntés à Matthieu Saubion www.vueltaalostoros.fr



L’√©quipe d’Audaz Productions dirig√©e par Marie et Jean Fran√ßois Pil√®s ont invit√© les ¬ę Apasionados ¬Ľ pour un tendadero dans les ar√®nes Maurice Lauche d’Aire sur l’Adour avec l’aide des pe√Īas aturines. Le changement d’heure fut h√©las synonyme d’hiver. A peine cinq degr√©s sous la grisaille avant que la pluie ne s’invite en fin de matin√©e. L’hiver est donc bien l√†, la temporada est sur le point de s’achever.

Une petite chambr√©e s’est donn√©e rendez-vous pour un petit moment de d√©tente, loin de la pression des grandes f√©rias. Le b√©tail de Pag√®s Mailhan ont dans l’ensemble manqu√© de force hormis le dernier exemplaire noble avec du fond qui permis tout d’abord √† Yon Lamothe de tor√©er avec douceur et profondeur avant de laisser sa place au fils du ganadero Pierre Mailhan, puis El Santo montra une tr√®s belle gestuelle avant que l’investigateur de cette matin√©e, Jean Fran√ßois Pil√®s ne conclut cette matin√©e avec autorit√©.

C’est son p√®re Roberto qui a d√©but√© le tendadero avec une premi√®re vache faible et qui ne fut pas piqu√©e. Richard Milian h√©rita d’une vache mansa qui le fera courir dans tout le ruedo avant que ses √©l√®ves ne quadrillent la piste pour donner tour √† tour quelques muletazos.

Fernando Roble√Īo et Alberto Lamelas, les habitu√©s des courses de l’impossible, ont pu tor√©er avec un peu plus de rel√Ęchement et de douceur face √† deux adversaires noblons mais manquant de bravoure.

Apr√®s son succ√®s dans les ar√®nes de Tyrosse, Baptiste Bordes a particip√© √† cette matin√©e en √©cartant le premier et troisi√®me novillo sur lequel Dominique Larie a √©galement effectu√© un saut. Les √©l√®ves de l’√©cole taurine d’Adour Aficion √©taient eux aussi pr√©sents pour tor√©er derri√®re les maestros.

Une matin√©e o√Ļ toutes les g√©n√©rations se sont m√©lang√©es pour le plaisir de tor√©er

Les autres festejos de ce dimanche



Plaza de toros de Acho.- Pérou. Féria de Ntro. Sr. de Los Milagro. Novillos de Checayani
David Bolsico, palmas , silence avec un avis
√Ālvaro Passalacqua, palmas , silence
Arturo Gilio ,vuelta al ruedo , silence

Corrida de Feria en Nochistlán de Mejía, Zacatecas. toros de Manolo Espinosa
Santiago Zendejas, vuelta al ruedo ,deux oreilles
José Mauricio, deux oreilles , salut au tiers
Diego Silveti, deux oreilles , palmas
Entrée: media plaza



Plaza de toros de Guadalajara.- Jalisco (Mexique) Toros de Montecristo , (1 et 4) , José Julián Llaguno (3 et 5 ) et San Isidro
Andy Cartagena, silence , silence
Ignacio Garibay, silence , oreille
Fabi√°n Barba, salut au tiers, palmas
Entrée: media plaza

Plaza de toros de San Marcos.- Aguascalientes (Mexique). Novillos de Lebrija
José María Hermosillo, palmas avec un avis , oreille
Héctor Gutiérrez: palmas avec un avis , vuelta
Ricardo de Santiago, palmas , palmas
Entrée: trois quarts

Page 1 sur 12

© 2022 Corridasi - Tous droits réservés