Mois : septembre 2019 Page 2 sur 18

Séville dit adieu à El Cid

Sevilla, Feria de San Miguel. quatre toros de Victoriano del R√≠o et deux de Toros de Cort√©s (3  et 5 ), bien pr√©sent√©s, braves au cheval sauf le 4√®me ? le meilleur a √©t√© le second .

 Enrique Ponce, silence et silence ;

El Cid, ovation et oreille;

 Jos√© Mar√≠a Manzanares, silence et ovation. 

Entr√©e: Lleno.

El Cid a √©t√© appel√© √† saluer pour sa derni√®re corrida √† S√©ville. Le torero de Salteras qui est sorti par la porte du Prince quatre fois a √©t√© port√© en triomphe √† l’issue de cette ultimecorrida √† la Real Maestranza.

Arnedo: Francisco Montero à hombros

Arnedo (La Rioja). Zapato de Oro. Novillos de Partido de Resina très bien présentés et de jeux variés. Vuelta al ruedo au sixième.

 Javier Orozco, silence avec un avis et silence avec un avis;

 Daniel Men√©s, silence avec un avis et blessure; 

Francisco Montero, oreille et oreille.

Salut de Ra√ļl Cervantes  au 3√®me , Alfredo Jim√©nez au  5√®me  et Daniel S√°nchez et Juan Cantora au 6√®me.

Montero a reçu une cornada de 12 cm à l’avant bras en toréant de cape le troisième .

Madrid: mansada du Puerto de San Lorenzo

Madrid, Feria de Oto√Īo. Cinq toros de Puerto de San Lorenzo et un  de La Ventana del Puerto (4¬ļ), bien p√©sent√©s mais decast√©s et sans race  

Daniel Luque, ovation et silence

Juan Leal, pitos apr√®s deux avis  et silence; 

Juan Ortega, silence apr√®s un avis  et silence. 

Entr√©e: Media plaza.

Salut apr√®s avoir banderill√© de Ra√ļl Caricol et Jes√ļs Arruga; et Antonio Chac√≥n ¬†

aniel Luque (saluts et silence) ouvrit la s√©ance avec un adversaire qui tenta rapidement se sauter dans le callej√≥n. Apr√®s une premi√®re pique rectifi√©e puis une autre en venant de loin, quite de Juan Leal par saltilleras suivi d‚Äôune r√©plique de Luque par v√©roniques. Saluts de Ra√ļl Caricol et Jes√ļs Arruga au second tercio, puis faena qui vit le maestro de Gerena faire l‚Äôeffort d‚Äôint√©resser un bicho qui ne l‚Äô√©tait gu√®re. Il soigna le geste, tira quelques muletazos valeureux, notamment √† droite, mais l‚Äôensemble alla toutefois a menos √† cause d‚Äôun toro deslucido qui ne contribua jamais √† faire relever la sauce. Le quatri√®me pesait 650 kilos. Il mesura d‚Äôembl√©e les planches avant un bon capoteo de Luque puis un tercio de piques sans grande histoire suivi d‚Äôun bon quite de Juan et d‚Äôun brindis √† l‚Äôassistance. Visiblement bien d√©cid√©, il eut ensuite du mal, malgr√© ses bonnes mani√®res entrevues au d√©but, √† donner du rythme et de l‚Äôimportance √† son labeur, le mastodonte baissant trop rapidement de ton et finissant rajado. Trasteo frustrant, h√©las, conclu par enti√®re au second envoi.

jl28h

Juan Leal (silence aux deux) d√©marra avec un client qui ne s‚Äôemploya gu√®re √† sa sortie, Juan Ortega se faisant ensuite applaudir sur un quite √† l‚Äôissue des deux piques. Gros susto ensuite pour Marco Leal qui se fit repousser violemment au sortir d‚Äôune paire de banderilles, finissant pi√©tin√© au sol‚Ķ avant de se relever sans d√©g√Ęts apparents !

ml28h

Brindis au respectable suivi d’une entame arrodillada au centre du meilleur effet, le Fraile venant de loin puis s’engouffrant dans l’étoffe en pivotant. La suite fut toutefois moins évidente car l’Arlésien dut trouver ensuite des solutions face aux complications, ce qui n’a pas été très évident. Pris à parti par un secteur du public par rapport à son placement, Juan insista sans pouvoir réellement transmettre avant d’en baver avec les aciers une fois le toro collé aux planches. Il ne put réussir le desquite avec un quinto bien pris les deux fois au cheval avant un bon quite par chicuelinas d’Ortega. A la muleta, Juan donna la distance, réussit quelques tandas méritoires, avec violents retours bien aguantés, avant un final rapproché, sans grand succès toutefois malgré son évidente volonté de s’arrimer. Entière trasera.

jo28w

Juan Ortega (silence aux deux) connut lui aussi une apr√®s-midi difficile. Apr√®s deux piques brouillonnes, Antonio Chac√≥n, qui a fr√īl√© la correctionnelle au second tercio, a √©t√© appel√© √† saluer. A la muleta, Juan rencontra √† son tour des difficult√©s, le toro gardant la t√™te haute lors de charges irr√©guli√®res, se montrant tardo avec une pointe de genio, ce qui malgr√© les bonnes intentions du S√©villan, provoqua quelques longueurs dans le film. Pinchazo avant enti√®re tomb√©e.¬† Rien ne s‚Äôarrangea avec l‚Äôultime qui apporta √† son tour son lot de complications, Ortega instrumentant au passage quelques bons muletazos droitiers, la gauche s‚Äôav√©rant plus incertaine, sans vraiment pouvoir enchainer, le tout se terminant par demie puis descabello dans une ambiance de d√©ception, principalement √† cause de ce lot d√©cast√© qui offrit bien peu d‚Äôoptions aux coletudos…

Texte et photos Paul Hermé torofiesta.com

Algemesi: novillada mouvementée

Algemes√≠ (Valencia). Novillos de Talavante, bien pr√©sent√©s et donnant du  jeu, vuelta al ruedo au second. 

Miguelito, ovation avec salutet silence; 

Miguel Polope, deux oreilles et silence. 

Entr√©e: Lleno.

Salut de Sergio Pérez et Rubén García au premier.

Le troisi√®me novillo a √©t√© devuelto. En rentrant au toril, il s’est enfui par une ¬ę¬†petite porte¬†¬Ľ et s’est retrouv√© dans les rues de la cit√© . Il a √©t√© rattrap√© et abattu par les forces de l’ordre

Les autres festejos du 28 Septembre

Soria,   Feria de San Saturio. Toros de La Castilleja,  . 

Joao Moura hijo, silence et ovation; 

Leonardo Hern√°ndez, oreille et deux oreilles; 

Mario P√©rez Langa, oreille et deux oreilles. 

Entr√©e: media plaza

Tragacete (Cuenca). quatre toros et un novillo de Juan Albarr√°n

Javier Ant√≥n, oreille et silence; 

Santiago M√ļjica ‚ÄúEl Sargento del Per√ļ‚ÄĚ, silence et silence;

et le novillero Sergio L√≥pez, (d√©buts en piqu√©e) oreille.

Mayorga (Valladolid). Festival. Reses de El Pilar

Morenito de Aranda, oreille; 

Julio Ben√≠tez ‚ÄúEl Cordob√©s‚ÄĚ, oreille; 

Juan del √Ālamo, deux oreilles;

et le novillero Diego Garc√≠a, deux oreilles. 

Entr√©e:  lleno.

Villarrubia de Santiago (Toledo). Novillos de Laura Velasco. *

Emiliano Gamero, ovation et vuelta al ruedo; 

√ďscar Mota, palmas et palmas.

Povoa (Portugal). Astados de Branco Nuncio.

Filipe Gon√ßalves, vuelta et deux vueltas; 

Moura Caetano, vuelta et vuelta; 

David Gomes, deux vueltas et deux vueltas.

Villamantilla (Madrid). Novillos de Torrenueva

Juan Saavedra, oreille; 

√Ālvaro Bravo, deux oreilles; 

Javier Cavas, ovation avec pétition.

Simon Casas, une année supplémentaire à Valence

Simon Casas a obtenu une prorogation d’un an dans sa gestion des ar√®nes de Valence. C’est la d√©putation de Valence qui a accord√© cette prorogation √† la soci√©t√© Simon Casas Production. Ce sera sa onzi√®me temporada cons√©cutive √† la t√™te du coso de Xativa. C’ est la seconde prorogation obtenue par le n√ģmois.

Arnedo, Aquilino Girón, blessé

Arnedo, vendredi. Demi-arène.

Novillos de José Escolar.

Juan José Carballo : silence et silence.

Aquilino Girón : blessé.

Francisco de Manuel : oreille et silence.

Aqilino Giron a√©t√© bless√© par son premier toro alors qu’il entrait √† matar. Une blessure qui lui a r√©ouvert une cicatrice r√©cente √† la cuisse droite. Pronostic menos grave. Voici le parte:  ‚Äúherida por asta de toro anfractuosa, de bordes irregulares a nivel antero interno del muslo derecho, sobre cicatriz de herida previa de hace 19 d√≠as tambi√©n por asta de toro, que penetra disecando fascia en sentido ascendente de unos 15 cent√≠metros, disecando paquete vascular y m√ļsculos adyacentes, sangrado no importante; abrasiones contusivas en cara posterior medial del muslo izquierdo, con importante tumefacci√≥n en la interior sin objetivarse fallas musculares, pero precisa revisi√≥n posterior para descartar posible varetazo; contusi√≥n con hematoma en el √°ngulo mandibular izquierdo; erosiones en cara, frente y nariz, adem√°s, presenta eyecci√≥n conjuntival en ambos ojos probablemente por entrada de arena, que precisar√° revisi√≥n. Pron√≥stico: menos

Algemesi

Algemesí (Valence). Vendredi. Lleno.

Novillos de Daniel Ramos, très bien présentés.

 Diego San Román, silence après avis et silence; 

José Fernando Molina, silence et silence après avis.

S√©ville, grave blessure de ¬ę¬†Calerito¬†¬Ľ

Séville, vendredi. Feria de San Miguel. 1/2 arène.

Novillos de Villamarta, bien present√© mais de mauvais jeu sauf le quatri√®me.

Rafael Gonz√°lez, ovation et saluts et vuelta al ruedo; 

Juan Pedro Garc√≠a ‚ÄúCalerito‚ÄĚ, ovation et saluts et silence apr√®s avis; 

Antonio Grande, ovation et saluts et silence.

Une minute de silence √† la m√©moire d’Andr√©s Luque Gago a √©t√© gard√©e.

¬ę¬†Calerito¬†¬Ľ a √©t√© bless√© gri√®vement au bras et √† la clavicule gauche apr√®s avoir re√ßu le cinqui√®me √† la porte des chiqueros. Voici le parte: El novillero Juan Pedro Garc√≠a ‚ÄėCalerito‚Äô fue intervenido en la enfermer√≠a de La Maestranza de una ‚Äėherida inciso-contusa en regi√≥n axilobraquial izquierda, que afecta el m√ļsculo b√≠ceps braquial, sin interesar al paquete v√°sculo-nervioso‚Äô. Pron√≥stico: ‚ÄėGrave‚Äė,

Communiqu√© Pe√Īa los del sol ¬ę Solalito ¬Ľ

Vous qui pensiez qu‚Äôil n‚Äôy en aurait qu‚Äôune dans l‚Äôann√©e.¬†Vous qui d√©sesp√©riez d‚Äôattendre un an pour avoir une fiesta campera de notre Pe√Īa.¬†
N’attendez plus!  
Afin de tous nous retrouver en cette magnifique fin de saison, la pe√Īa, qui f√™tera ses 2 ans d’existence, organise une Fiesta Campera pour terminer cette belle ann√©e 2019.
Une nouvelle occasion de confirmer l’√©norme soutien que vous apportez √† Solal.¬†
¬†Quand ? O√Ļ? Comment ?¬†


Cela se déroulera le Dimanche 10 NovembreÀ partir de 11h
Rendez-vous à la Ganaderia Turquay, Chemin de la Mathene, 13430 Eyguières 
 Solal tientera un novillo de la Ganaderia Turquay 
  Au Menu 
Pa√ęlla + Fromage + Tarte aux pommes
 TARIFS : Journée + Repas 
– Membres : 15‚ā¨- Non-Membres : 20‚ā¨- Enfants : Gratuit
¬†R√©servations AVANT le 1er Novembre¬†–¬†06.58.10.25.09¬†¬† –
 En espérant vous voir nombreux et nombreuses 
Le bureau 

© 2022 Corridasi - Tous droits réservés