Mois : juin 2020 Page 1 sur 10

Annulation Ă  Riscle

Annulation des journĂ©es taurines de Riscle, avec notamment le mano a mano entre Rafi et Solalito…

Le Tendido Risclois est une des derniÚres places à ne pas avoir annulé ses courses qui se déroulent le 1er samedi août.

Oui, nous sommes encore en pleine Ă©bullition et heureux d’apprendre que d’autres projets portĂ©s notamment par l’ACTG (club taurin du Gers) frĂ©missent pour septembre !!

Toute l’équipe espĂ©rait voir se rĂ©aliser nos journĂ©es taurines. Un calendrier ’’tardif’’ en rapport du Covid, nous a fait sĂ©rieusement y croire, en espĂ©rant bien Ă©videment des assouplissements et une pandĂ©mie en net recul.

Rien n’est allĂ© dans le bon sens, rien ne s’est assoupli. Mais Ă  3 semaines de l’évĂšnement, il faut se rendre Ă  l’évidence, le Tendido Risclois ne pourra pas organiser ses journĂ©es taurines cette annĂ©e.

Nous remercions notre empresa StĂ©phane Meca qui s’est battu pour  obtenir le mĂȘme plateau Ă  moindre coĂ»t. Nous en profitons pour remercier Ă©leveurs et tous les acteurs du plateau de leurs efforts consentis. Ainsi que la mairie qui a tout fait pour nous aider.

Nous espĂ©rons de tout cƓur que pandĂ©mie et restrictions se lĂšvent au plus vite afin que les spectacles de fin de saison puissent se monter  sereinement. Et que nous passions du frĂ©missement Ă  l’ébullition dans nos arĂšnes !

Bien Ă©videmment, nous vous donnons RDV l’an prochain pour le 1er week-end d’aoĂ»t…

(communiqué)

Trophée Castella à Bellegarde

Novillos de Alain Tardieu et La Paluna pour Christian Parejo, Tristan et Fabien Castellani.

Journée taurine le 9 août à Castelnau-RiviÚre-Basse

Communiqué du Club Taurin de Castelnau-RiviÚre-Basse

Le club taurin de Castelnau-RiviĂšre-Basse devait fĂȘter les vingt ans de sa novillada sans picador dimanche. HĂ©las ! L’épidĂ©mie de Covid 19 et les conditions sanitaires qui en dĂ©coulent, ont empĂȘchĂ© que cette fĂȘte puisse se dĂ©rouler. Le club taurin de Castelnau souhaitait pourtant Ă©voquer Ă  cette occasion le souvenir du sĂ©nateur François Fortassin (nĂ© le 2 aoĂ»t 1939 Ă  Sarp (Hautes-PyrĂ©nĂ©es) et mort le 15 mai 2017 Ă  BagnĂšres-de-Bigorre). Homme de convictions, grand aficionado, François Fortassin aida de toutes ses forces Ă  la diffusion de la corrida. Il s’impliqua dĂšs le premier jour, alors qu’il Ă©tait encore prĂ©sident du conseil GĂ©nĂ©ral des Hautes-PyrĂ©nĂ©es, Ă  la rĂ©alisation de la novillada. C’est pourquoi les membres du club voulaient, pour ces vingt ans, lui rendre un hommage chaleureux. Ils souhaitent ici, Ă©voquer ici la mĂ©moire de ce grand aficionado, dĂ©fenseur inlassable de la tauromachie.

François Fortassin Sénateur radical des Hautes Pyrénées qui a beaucoup donné pour la tauromachie

Le Club Taurin est dĂ©terminĂ© Ă  continuer sur la voie tracĂ©e : une nouvelle novillada sans picador aura lieu l’annĂ©e prochaine. En attendant, le dimanche 9 aoĂ»t une grande journĂ©e taurine se dĂ©roulera Ă  Castelnau-RiviĂšre-Basse avec le matin deux vaches du Lartet qui seront tientĂ©es en public et le soir Ă  17 heures, une course landaise Ă  la charge de la ganaderia DAL, de Michel Agruna. Un grand repas sera prĂ©vu sur place Ă  cette occasion.

(CommuniquĂ©)  

Premiers cartels Ă  Avila

Finito, annoncé à Avila

Premiers cartels intéressants à Avila strictement régis par les directives sanitaire. Ils sont intéressants les deux:

17/07: Concours de recortes
18/07: Finito de CĂłrdoba, LĂłpez SimĂłn et Calita (Vellosino)
19/07: Morenito de Aranda, Manuel Escribano et Octavio ChacĂłn (Adolfo MartĂ­n)

CT Palmas y Pitos

MalgrĂ© un contexte particulier, le Club Taurin PALMAS Y PITOS – NĂźmes a tenu Ă  organiser une journĂ©e campera concrĂšte de solidaritĂ© ce samedi 27 juin en faveur de la Ganaderia LOS ESPEJOS.
Grace aux nombreux participants-donateurs, PALMAS Y PITOS a pu reverser Ă  la Ganadera la somme de 637,20 €uros pour la construction du ruedo de sa placita.

Vous trouverez ci-joint une photo souvenir de la remise du chĂšque Ă  la Ganadera de LOS ESPEJOS.

Municipales: bilan positif pour les villes taurines

Patrick de Carolis en compagine du maire sortant Hervé Schiavetti en barrera à Arles.

Nous, les taurins, nous ne sommes pas en dehors du monde et les rĂ©sultats de ces Ă©lections municipales ne peuvent nous laisser indiffĂ©rent. Ces rĂ©sultats, ils nous sont trĂšs favorables puisque tous les maires des villes importantes oĂč se dĂ©roulent des corridas et qui y sont favorables ont Ă©tĂ© rĂ©Ă©lus, pour beaucoup au premier tour. C’est le cas, dans le dĂ©sordre, de NĂźmes, Mont-de-Marsan, Dax, Bayonne, CĂ©ret, BĂ©ziers, Vic-FĂ©zensac, Istres, La BrĂšde, etc. Nos amicales fĂ©licitations Ă  eux.

Reste le cas d’Arles avec la victoire Ă©clatante de Patrick de Carolis sur l’équipe sortante. Arles une ville emblĂ©matique pour nous les taurins, dont les municipalitĂ©s successives ont toujours soutenu les traditions provençales et se sont engagĂ©s aux cĂŽtĂ©s de l’empresa actuelle. Que fera le nouveau maire ? Il s’est dĂ©clarĂ© en faveur de la corrida
 mais c’est au pied du mur que l’on voit le maçon. Disons-le au passage il a Ă©tĂ© attaquĂ© durement par les anti-taurins. Par ailleurs, pointons que RĂ©mi Gaillard qui, Ă  Montpellier, s’était fait le chantre des anti-corridas, n’a pas Ă©tĂ© Ă©lu. Le bilan est donc particuliĂšrement satisfaisant pour le monde taurin.

Ceci-dit comment interprĂ©ter sur le plan national ces rĂ©sultats ? D’abord il y a une forte abstention : 60% . C’est un chiffre Ă©norme, inquiĂ©tant pour ceux qui sont attachĂ©s Ă  la dĂ©mocratie et nous en sommes. On peut dire que le pouvoir, dans ses manƓuvres anti-corridas, comme le projet de loi portĂ© par Aurore BergĂ© et Samantha Cazebonne et appuyĂ© par le grand perdant de ces Ă©lection Stanislas Guerini (dĂ©lĂ©guĂ© gĂ©nĂ©ral LRM), se sera tirĂ© des balles dans le pied marginales certes mais inutiles.

Le vote Ă©cologique, quoiqu’on en dise les commentaires ce lundi matin, reste trĂšs minoritaire dans un pays oĂč les bureaux de vote ont Ă©tĂ© largement boudĂ©s. On a beau en faire des tonnes dans les mĂ©dias, cette poussĂ©e touche essentiellement les grandes villes Paris, Lyon, Marseille, Bordeaux habitĂ©es de plus en plus par une population plutĂŽt nantie (si on en juge le prix du mĂštre carrĂ©) et jeune; les anciens partant vers la campagne. Ceci dit, ce mouvement Ă©colgique ne peut nous laisser indiffĂ©rent.

L’aspiration Ă  une vie plus agrĂ©able, moins de bruit, de circulation, de pollution est bien naturelle. Il y a entre eux et nous une sorte de hiatus, une incomprĂ©hension qui sera difficile Ă  lever mais il faut tenter de le faire. Ainsi nous devons rappeler que la tauromachie c’est la garantie concrĂšte du maintien de la biodiversitĂ© et le respect de l’animal et que c’est, tout simplement, le droit Ă  la libertĂ©, Ă  la diffĂ©rence dont ils sont par ailleurs d’ardents dĂ©fenseurs.

Pierre Vidal   

Un été au campo

La Coordination et ses clubs membres ont dĂ©cidĂ© d’organiser cet Ă©tĂ© 3 manifestations solidaires concrĂštes au campo en faveur des ganaderos gardois. Ces manifestations intitulĂ©es « L’ÉTÉ AU CAMPO » s’articuleront autour du combat d’un novillo piquĂ©, d’un Ă©rale non piquĂ© et d’une vache en tienta pour les Ă©coles taurines suivis d’un moment convivial bar, tapas y vino.

Le pĂ©rimĂštre d’action retenu est le DĂ©partement du Gard avec 3 ganaderias disponibles (M. BARCELO, LA VÉRONIQUE, O.RIBOULET).
Ces manifestations seront gratuites pour garder notre marqueur et principe du Printemps des Jeunes Aficionados et s’organiseront sur 3 soirs : les mercredi 08 et jeudi 23 juillet prochains et le vendredi 07 aoĂ»t 2020.

La prise en charge financiĂšre sera assurĂ©e Ă  50 % par la Coordination et Ă  50 % par les 17 Clubs Taurins membres qui se sont portĂ©s volontaires. Le bĂ©nĂ©fice des consommations sera reversĂ© au ganadero en plus de l’achat du bĂ©tail.
Les Clubs taurins volontaires formeront 3 groupes, un pour chaque manifestation et gĂšreront la programmation et l’organisation. Les dĂ©tails seront rapidement prĂ©ciĂ©s (lieu, toreros, Ă©cole taurines…).

La « Course » revient

Les débuts

L’image contient peut-ĂȘtre : une personne ou plus

L’insidieuse dictature animaliste a encore frappĂ©.

Les Restaurants du Coeur ont refusĂ© par avance les dons issues de la journĂ©e taurine istrĂ©eeennes. On voit Ă  quel point la pensĂ©e malveillante de certains groupuscules , le souci marketing de certaines stars, dont la carriĂšre de certaines est en berne, et la soumission de la chaine de tĂ©lĂ©vision qui soutient l’association Ă  la dictature de la bien pensance , dĂ©tournent cette association des objectifs fixĂ©s par Coluche.

Heureusement , il y a d’autres associations caritatives ou s’i le faut l’Aficion pourra , et c’est aussi la mode, adopter les circuits courts.

Etre aficionado Ă©tant synonyme d’une certaine prise de recul, il est hors de question de boycotter l’association crĂ©Ă©e par Coluche mais il n’est pas interdit de dire ce que l’on en pense lorsque nous serons sollicitĂ©s par leurs bĂ©nĂ©voles. Nous pourrons leur signifier que le don que nous leur faisons est la conribution d’un aficionado Ă  la solidaritĂ© entre ĂȘtre humains

RT

Page 1 sur 10

© 2022 Corridasi - Tous droits réservés