Mois : avril 2021 Page 2 sur 13

Les nouvelles du CFT

Entrainement intensif au CFT

Grâce à l’extension du rayon de confinement

Entrainement intensif au CFT

 à 30 km autour des domiciles, les élèves du CFT ont pu s’entrainer avec du bétail camarguais.

Entrainement intensif au CFT

Ces travaux pratiques se sont très bien déroulé, les élèves ont été mis en binôme, un expérimenté avec un débutant .
L’encaste « Camargue » si particulier leur a permis de créer des suertes appropriées…

Entrainement intensif au CFT

Il s’agissait de jeunes vaches de deux ans qui, dès leur sortie, ont presque toutes sauté la barricade. Ce qui mettait une joyeuse ambiance dans le callejon.

Entrainement intensif au CFT

Une fois la charge tempérée par « nos grands » et malgré un comportement du bétail auquel ils ne sont pas trop habitués, ils se sont tous arrimés et sont arrivés à bien toréer et à donner de jolies passes.

Entrainement intensif au CFT

Les professeurs ont été très satisfaits, « les grands » ont démontré un savoir-faire très à l’aise.

Entrainement intensif au CFT

Cet entrainement pratique a été pris très au sérieux, il a fait appel à leurs conditions physiques, leur connaissance des terrains, leur rythme…et à leur courage.

Entrainement intensif au CFT

Quelques petites bousculades ont pimenté ces moments mais elles n’ont pas fait perdre le moral aux élèves qui sont fin prêts pour la suite…

Entrainement intensif au CFT

Nous remercions très très chaleureusement la Manade BLATIÈRE.

Entrainement intensif au CFT

Malgré les privations de liberté, le Centre Français de Tauromachie va de l’avant !

Entrainement intensif au CFT

Anñover del Tajo

Image

Captieux, NUIT RUGBY Y TOROS VIRTUELLE LE 30 AVRIL A 19H

CAPTIEUX, le 26 avril 2021.
Chères Amies, Chers Amis,
En vous présentant les voeux de l’équipe RUGBY y TOROS, nous vous avions donné rendez vous au printemps pour évoquer nos manifestations.
En attendant de pouvoir vous confirmer prochainement la mise en place de la Féria RUGBY y TOROS les 4, 5 et 6 Juin 2021,
nous vous convions à nous rejoindre, en fin de cette semaine sur notre blog et les réseaux sociaux pour la 21ème NUIT RUGBY y TOROS qui sera exceptionnellement… virtuelle !
Les invités prestigieux en seront :
• Laurent MARTI, président du club de rugby de TOP 14 de l’UBB qui nous fera le plaisir de partager son expérience, ses difficultés et ses moments de joie.
• Thomas DUFAU, matador de toros, français, qui affronte avec enthousiasme sa 10ème temporada au plus haut niveau.
Nous partagerons également un moment avec Jean-François MAJESTE, éleveur de toros dans le Sud-ouest reconnu et ex joueur talentueux de rugby qui sera le trait d’union entre nos deux mondes et témoignera de sa passion.
Au cours de cette soirée virtuelle interactive, des cadeaux seront à gagner !
Alors notez dès à présent cette date : Vendredi 30 avril à 19h : La NUIT RUGBY y TOROS virtuelle !
Et comme toujours à l’issue de la NUIT, nous évoquerons la prochaine FERIA du 4 au 6 juin !
On croise les doigts et on poursuit nos objectifs de se retrouver dans le respect des gestes barrières!
Rendez-vous donc dès le 30 avril 19H pour ce 1er événement
via les sites :
✓ Le blog : http://rugbyytoros.blogspot.com
✓ La page Facebook : RugbyyTorosCaptieux
✓ Sur Instagram : renouveautradition_

Pas de San Fermines cette année

Pour la seconde année consécutive, les San Fermines sont suspendues.

Le Maire de Pampelune ne ferme pas la porte à l’ogranisation de spectacles taurins entre Juin et Septembre (à suivre…….)

Communiqué des clubs taurins biterrois

COMMUNIQUÉ :

La Fédération des Clubs Taurins du Biterrois tient une fois de plus à dénoncer les anti-corridas qui utilisent tous les moyens contre la Tauromachie. Elle le fera mercredi 5 MAI à 13h30 devant le Palais de justice de Béziers.

Après un échec cinglant devant le Tribunal de Grande Instance de Paris en 2017 contre les organisateurs de Corridas, la SPA dépose plainte depuis fin 2019 en correctionnelle contre les villes taurines, les matadors et les organisateurs de corridas. Première plainte Bayonne. Là aussi, début novembre 2020, second échec. Dans son délibéré, le tribunal correctionnel de Bayonne rappelle « qu’il incombe au juge d’obéir à la loi quand bien même l’éthique, la morale ou la sensibilité d’une partie de la population ou la sienne propre l’inclineraient à l’inverse ». Or poursuivent les juges, « force est de constater que dans les arènes de la localité bayonnaise, la tenue régulière de courses de taureaux remonte à une époque fort ancienne et n’a jamais été interrompue sauf pendant les guerres mondiales, si ce n’est en cette année 2020 pour cause de crise sanitaire ». « Considérer l’opinion de la majorité pour ne pas reconnaître l’évidence à Bayonne de la vivacité de la tradition tauromachique et la fréquentation des arènes lors des courses de taureaux, serait contraire à l’article 7 de l’article 521-1 du Code pénal », conclut le tribunal.

Ayant certainement de l’argent à jeter par les fenêtres le mercredi 24 mars 2021, après Bayonne en attendant des actions similaires visant aussi Dax, Carcassonne, Nîmes, la SPA remettait le couvert devant le Tribunal correctionnel de Béziers en attaquant le torero Sébastien Castella, le maire Robert Ménard et le directeur des Arènes Robert Margé… pour « sévices graves et actes de cruauté envers un animal ». C’est mercredi 5 mai à 14 heures que le tribunal rendra son jugement. Si le tribunal suit le réquisitoire du Procureur de la République  que nous pouvons résumer par : « il n’est pas du ressort des magistrats de modifier la loi, c’est là le rôle du législateur », la SPA devrait être déboutée. La FCTB espère que cette association soit condamnée à verser des dommages et intérêts aux parties défenderesses pour procédure abusive.

Rappelons que la corrida est une activité reconnue légale par le 7eme alinéa de l’article 521-1 du Code pénal et sa rédaction comme décidé par le Conseil constitutionnel le 21 septembre 2012 est conforme à notre Constitution et à la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen. Par cette décision le Conseil « constitutionnalisait » les différents arrêts de la Cour de cassation en faveur de la Corrida dans le Sud de la France. C’est pour le respect de la loi que la FCTB appelle mercredi 5 mai à 13h30 à un rassemblement devant le Palais de Justice de Béziers en soutien à la tenue de corridas dans cette ville…

affiche 5 mai 2021SC_1458

À Béziers, les anti-corridas et autres vegans, d’ici et d’ailleurs, ne sont pas en reste. Non seulement ils applaudissent les actions judiciaires de la SPA mais ils attaquent violemment aussi une plate-forme internet, collectrice de dons du nom de Leetchi, qui a ouvert un site de dons avec réduction fiscale en faveur de l’École taurine Adour Aficion, école dirigée par l’ancien matador Richard Milian ayant habité à Béziers et qui triompha souvent dans nos arènes biterroises… Exigeant avec menaces la fermeture de cette souscription, Leetchi leur a répondu à juste titre : « Selon différentes décisions administratives prises, notamment par le conseil d’État, l’enseignement de la tauromachie n’est pas interdit. Ainsi, l’objet de la cagnotte de soutien financier à une école taurine, n’est pas illégale et n’enfreint pas nos Conditions générales d’utilisation. Notre plateforme accueille une multitude de projets et notre mission est de permettre à tous de réaliser les projets qui leur tiennent à cœur sans prendre position, ni émettre d’opinion. La diversité est l’une des valeurs motrices de Leetchi et nous veillons à respecter la pluralité de nos utilisateurs, de leurs projets et de leurs opinions, dans le strict respect de la réglementation française.  Dans ces conditions, nous ne pouvons donc pas accéder à votre demande d’annulation de cette cagnotte. »

Au sujet des jeunes fréquentant dans notre pays ces écoles la Fédération des Clubs Taurins tient a rappeler que les anti-corrida – devant les tribunaux administratifs – n’ont pas réussi à faire fermer celle de Béziers, Nîmes et Arles., Après leur pourvoi au Conseil d’État pour lequel ils ont été « déboutés » le 24 octobre 2019, il est bon de rappeler la motivationdes juges de la Cour d’appel administrative pour rejeter leur demande en mars 2019 : « En l’espèce le CRAC Europe n’établit pas, en l’absence notamment de la production d’une étude scientifique détaillée et complète, que l’enseignement dispensé, tel qu’il ressort des pièces du dossier et qui vise à perpétuer non seulement une pratique traditionnelle faisant l’objet d’une dérogation légale mais également d’autres pratiques taurines dépourvues de maltraitance animale, serait contraire à l’intérêt supérieur de ces enfants ou de nature à exercer sur leur santé ou leur moralité une influence nocive.« 

Dans notre pays, contrairement à certaines affirmations, ce ne sont pas de « jeunes enfants » qui s’exercent à tuer une vache mais des adolescents de plus de 16 ans. La FCTB soutient donc les dons avec réduction fiscale en faveur de l’École Adour Aficion ; suffit de taper sur votre clavier : soutien à Adour Aficion Cultura ou cliquez sur : https://www.leetchi.com/c/soutien-a-adour-aficion-et-richard-milian.

logo FCTB carre

Au Mexique…

Aguascalientes, Ags.– Plaza Monumental. Festival au profit des institutions taurines. Plein de la capacité autorisée de 40 pour cent (environ six mille personnes).

Sept taureaux de San Miguel de Mimiahuapam (le 7ème., En cadeau), de présentation correcte, de comportement varié, dont le 1er., arrastre lent au 4e, le 6éme gracié.


José Mauricio: Oreille.
Joselito Adame : Applaudissements et silence pour le toro de regalo.
Octavio García « El Payo » : Ovation
Gerardo Adame : Oreille.
Diego Sánchez : Ovation.
Leo Valadez : Indulto.

Huamantla, Tlax – Plaza « La Taurina ». Plein de la capacité autorisée (environ 700
personnes).

Taureaux de Xajay,
Angelino de Arriaga qui a remplacé Manuel Rocha « El Rifao »: Oreille et oreille.
José Mari Macías : Oreille et oreille.
Francisco Martínez (: Vuelta et deux oreilles

Guadalajara, Jal.- Cortijo « Los Fernández ». Deuxième corrida de la saison. Bonne
entrée . Cinq novillos et un eral (1er.) De Santo Toribio, bien présenté, avec un jeu inégal.

Le novillero Santiago López: Vuelta.

Mirafuentes de Anda: Ovation.

Image

Cristóbal Reyes, qui a remplacé Sebastián Ibelles: applaudissements et silence pour le
toro de regalo.
Ramón Jiménez: Palmas.

César Arévalo: oreille

Villanueva del Arzobispo, Léa ne se laisse pas faire

Plaza de toros de Villanueva del Arzobispo (Jaén). Dimanche. Deuxième de la Feria de Primavera. Casi lleno de l’aforo autorisé. Corrida télévisée par Movistar.

Toros de Fermín Bohórquez, le 2º, ‘Obrero’, vuelta al ruedo.

ANDY CARTAGENA, deux oreilles et ovation.

LEONARDO, deux oreilles et rabo et oreille.

Image

LEA VICENS, oreille et deux oreilles.

Interrogée dans le callejon par David Casas, Léa Vicens a accusé de mysoginie un des commentateurs de la chaîne Movistar. « Je lui demande une seule chose c’est qu’il me laisse tranquille qu’il me laisse m’entraîner et qu’il me laisse ma liberté de torero et de femme« .

Bravo Léa ! Le machisme ne passera pas…

Torralba annulé

Annulation de la corrida de Torralba. Les toros de Salvador Domecq ont été enchiquerados après le sorteo. Mais les espadas, Finito de Cordoba, Curro Diaz et Antonio Linares ont refusé de toréer en raison de l’état du ruedo bien qu’il ne pleuvait plus à l’heure de la corrida. Son cosas de toro, mais dans la mesure où cette corrida était télévisée et très attendue cela ne fait pas bon effet par les temps qui courent. N’étant pas sur place, il est difficile de se faire un avis définitif. On laissera donc le bénéfice du doute aux espadas.

Adrien Salenc à Zafra

Dabs le cadre de la seconde édition de la Gira de la reconstrucion deux cartels sont déjà annoncés. A Zafra les 29 et 30 avril avec les cartels suivants:

Arènes de Nîmes||ADRIEN SALENC

Jeudi, 29 avril. Toros de José Luis Pereda pour Fernando Robleño et Adrien Salenc.

Vendredi 30. Toros de Núñez de Tarifa pour Uceda Leal et Francisco José Espada.

Guanajato (Mexique)


Plaza de Toros La Luz de León (Guanajuato). Samedi. Troisième Festival ‘México busca un torero’.

Toros de Begoña,.

• JOSÉ MAURICIO, palmas.

• OCTAVIO GARCÍA EL PAYO, palmas.

• NICOLÁS GUTIÉRREZ, ovation.

Image

• LEO VALADEZ, vuelta al ruedo.

• FRANCISCO MARTÍNEZ, ovación.

• CARLOS RODRÍGUEZ, vuelta tras petición.

© 2021 Corridasi - Tous droits réservés