Le maire de Pampelune , Enrique Maya , a ouvert le débat, dans un podcast avec sa propre voix réalisée par le journaliste de Diario de Navarra Belén Galindo, annonçant qu’il envisage de prolonger les ‘Sanfermines de 2022’ pour trois jours supplémentaires, qui pourraient se dé rouler si la pandémie le permet, et qui seraient celles du retour. 

Pour cette raison, et compte tenu de la situation extraordinaire de deux ans sans les festivités de Pampelune, Maya a expliqué que cela peut être une bonne solution de prolonger quelques jours de festivités, pour « récupérer les 18 jours de Sanfermines qu’ils nous doivent ‘, comme l’a expliqué le maire. 

Cette décision affecterait également la féria taurine. Selon les propres mots du maire, cette décision permet des fêtes plus longues, « avec une grande féria taurine et un autre événement ». Le motif? « Ce doit être une grande année, pour que les Sanfermines que nous voulons tous reviennent », a déclaré Enrique Maya . 

De même, 2022 marquera le centième anniversaire de l’inauguration des arènes. « Quelque chose d’important devrait aussi se passer dans la programmation taurine », ajoute-t-il. «Il va y avoir trois jours de festivités et maintenant le débat que nous devons avoir est de savoir s’il s’agit de trois jours officiels ou non. S’ils sont officiels, il pourrait y avoir trois autres courses de taureaux, trois autres corridas, trois jours de joie de plus à Pampelune » , a par la suite assuré Maya aux médias.