Mois : novembre 2021 Page 1 sur 11

Conférence débat au Cercle Taurin Tyrossais

Peut ĂȘtre une image de une personne ou plus et texte qui dit ’CERCLE TAURIN TYROSSAIS Samedi 11 DĂ©cembre Ă  partir de 19h30 dans notre Local de SAUBIS (Rte BAYONNE) ConfĂ©rence- DĂ©bat avec J.François MajestĂ© Ganadero de << La Espera >> qui reviendra sur sa grande Temporada 2021 A cette occasion, il sera accompagnĂ© du VĂ©tĂ©rinaire Christophe Brart. EntrĂ©e GratuĂ­te. Ala la fin de la ConfĂ©rence, Tapas y Vinos. Passe Sanitaire Obligatoire’

Toromagie Ă  Bayonne

Peut ĂȘtre une image de arbre et texte qui dit ’ARÈNES DE BAYONNE BAIONAKO ZEZEN PLAZA 19 DECEM IGANDEA 19 ABENDUA TOROMAGIE NoĂ«l Solidaire au bĂ©nĂ©fice des enfants malades HAUR de l'HĂŽpital de la CĂŽte Basque 11h30 15h EntrĂ©e libre et gratuite Sartzea urririk Solide 2€ veaux par les clubs taurins. Visite les ArĂšnes veaux pour enfants encierro avec Toreo autour desarenes PrĂ©sence de Tendido 6. Pottoka des Gaiteros du Rọi LĂ©on. Kantuz avec Idiak ‱Habillage cheval de picador d'un torero DĂ©monstration Mika Romero DĂ©posez un jouet neuf Ă  l'entrĂ©e! Vener en famille! recorte toro toropour BayonneÂź ESPRI AURIN BETSORK’

Trophées UCTF pour le Sud-est

Aucune description de photo disponible.

El Rafi et Alberto Garcia se séparent

Peut ĂȘtre une image de 1 personne

Madrid, le 29 novembre 2021

AprÚs 3 ans de relation professionnelle, leurs chemins se séparent.

Suite Ă  une rĂ©union qui s’est tenue hier Ă  Madrid, El Rafi et Alberto Garcia ont dĂ©cidĂ© de mettre fin Ă  la relation d’apoderamiento qui les unissait depuis 2018.

Chacun considùre qu’à ce moment de sa carriùre, le torero a besoin d’une implication pleine et entiùre qu’Alberto Garcia ne peut lui offrir en raison de ses occupations professionnelles.

Ils se souhaitent le meilleur dans cette nouvelle Ă©tape et maintiennent un relation d’amitiĂ© qui s’est forgĂ©e durant ces 3 derniĂšres annĂ©es.

El Rafi a pris l’alternative cette annĂ©e et a rĂ©alisĂ© des prestations importantes dans des arĂšnes de premiĂšre catĂ©gorie comme Arles, NĂźmes ou BĂ©ziers.

Crédit photo : Muriel Haaz

Au Mexique

Aguascalientes, Ags.- Cortijo « San Rafael » Novillada extraordinaire, plein de la capacitĂ© autorisĂ©e par un aprĂšs-midi ensoleillĂ© et frais. Des Novillos de l’Ă©levage Torrecilla de Bonilla , corrects dans leur prĂ©sentation et compliquĂ©s dans leur jeu, sauf le premier qui a montĂ© une belle bravoure.

José Miguel Arellano : Ovation.
José Andrés Origel : Oreille.
Enrique de Ayala : Silence.
Juan del Castillo : Oreille.

ArĂšnes de Cadereyta. DĂ©buts de l’empresa Feria Toro. Plus des trois quarts de l’entrĂ©e, par une agrĂ©able aprĂšs-midi. Taureaux de Boquilla del Carmen (3e, comme sobrero), bien prĂ©sentĂ©s mais ternes dans leur jeu. Le 6Ăšme. il avait un peu plus de mobilitĂ©.


Paco VelĂĄsquez : Vuelta et deux oreilles.
Ernesto Javier « Calita » ( bleu et or) : oreille et oreille.
Sergio Flores (bleu marine et or) : silence aprĂšs avertissement et deux oreilles.

ChocholĂĄ, Yuc.– Plaza « Santa MarĂ­a ». EntrĂ©e : trois quarts de la capacitĂ© autorisĂ©e, par une aprĂšs-midi chaude et nuageuse.

Novillos de San MartĂ­n de Porres, bien prĂ©sentĂ©s et avec un bon jeu en gĂ©nĂ©ral, Ă  l’exception du 2e, qui Ă©tait compliquĂ©.


Le rejoneador David Cesa : Ovation et ovation.
Jussef HernĂĄndez : Oreille et oreille.

Avec Christian Parejo

Mexico, succĂšs populaire de la corrida de rejoneo

Mexico, dimanche. DeuxiĂšme de la saison. Corrida de rejones. Un tiers d’entrĂ©e (environ 14 mille personnes), par une aprĂšs-midi fraĂźche, avec quelques rafales de vent. Une entrĂ©e remarquable

Toros de La Estancia, bien présentés, avec un jeu varié, Se sont distingués 3Úme. et 4Úme. P

– Jorge HernĂĄndez GĂĄrate, qui a remplacĂ© Andy Cartagena : Vuelta et ovation.
– Emiliano Gamero : Vuelta et silence.
– Fauro Aloi : Vuelta et silence.


– Incidents : Los Forcados Amadores du Mexique ont animĂ©s le ruedo. Avant la
corrida un spectacle Ă©questre qui a durĂ© 25 minutes s’est dĂ©roulĂ©. Et Ă  la fin de
la cĂ©lĂ©bration, une minute d’applaudissements a Ă©tĂ© donnĂ©e Ă  la mĂ©moire du
banderillero Beto Preciado MelĂ©ndez et de l’Ă©leveur JosĂ© Roberto
Gómez, décédé lundi dernier.

Guadalajara (Mex): Alternative réussie de Hector Gutierrez

Guadalajara, Jalisco.- troisiĂšme corrida de la temporada en la Monumental “Nuevo Progreso”. Six toros de Villa Carmela, et un septiĂšme de regalo, de GuanamĂ©, . Vuelta au sixiĂšme 

Emilio de Justo, palmas, silence et silence au toro de regalo

Diego Silveti, silence et silence

HĂ©ctor GutiĂ©rrez, qui prenait l’alternative, vuelta al ruedo  et deux oreilles,  

AprĂšs sa sortie en triomphe , Gutierrez est passĂ© Ă  l’infirmerie pour soigner une cornada avec deux trajectoires Ă  la jambe droite. Il a Ă©tĂ© hospitalisĂ© .

Niebla

Niebla dimanche.

6 novillos de la ganaderĂ­a de Juan Pedro Domecq,  3Âș vuelta al ruedo

Joselito SĂĄnchez, de la Escuela Taurina de Osuna, deux oreilles et vuelta

Marcos Linares, de la Escuela Taurina de Úbeda, oreille et vuelta

Diego Bastos, de la Escuela Taurina de Sevilla, oreille et deux oreilles et la queue

REDEMARRAGE AU VENEZUELA ?

Il semblerait qu’aux derniĂšres Ă©lections au Venezuela, des gouverneurs en faveur d’un retour Ă  la tauromachie aient Ă©tĂ© Ă©lus. On parle d’une rĂ©ouverture d’arĂšnes -aux dimensions monumentales- ici San Cristobal mais il est question aussi de MĂ©rida, de Tovar et mĂȘme de Maracaibo. Ce sont les gouverneurs Ă©lus qui l’ont promis dans leurs campagnes Ă©lectorales. Ne nous rĂ©jouissons pas trop vite car les promesses n’engagent que ceux qui y croient, mais cela pourrait ĂȘtre une bonne nouvelle dans un pays qui fut le plus taurin de l’AmĂ©rique du sud dans les annĂ©es cinquante avec les frĂšres Gijon vĂ©ritables idoles nationales.

Page 1 sur 11

© 2022 Corridasi - Tous droits réservés