Auteur/autrice : Thierry Page 1 sur 127

Ecole Taurine Pays d’Arles : week-end taurine

Peut être une image de une personne ou plus et texte

Tienta à Boujan

texte et photos Hugues Bousquet

Les aficionados et leurs amis se sont retrouvés – dans le respect des normes sanitaires – nombreux (plus de 800) dans les arènes de Boujan sur Libron pour une tienta de vaches de la ganaderia Margé. Une « pré-feria » à celle de Béziers permettant aux organisateurs : le matador Tomas Cerqueira, TorosY Campo et le club El Mundillo de Béziers par les voix de Marin Laval et Frederic Blanc de remercier pour leur présence, non seulment les aficionados, mais aussi les nombreux partenaires qui soutiennent la tauromachie en terre Biterre, comme Gerard Abella maire de Boujan présent avec Didier Bresson maire de Cers.

IMG_0696
IMG_0701

Il appartenait à Tomas Cerqueira – rappelons qu’il est le second torero Biterrois – d’ouvrir la soirée face à une première vache, inapte pour une tienta, immédiatement renvoyée au « coral ». Et c’est face à une vache noble et infatigable qu’il démontra son savoir faire tant au capote qu’à la muleta… Lorsqu’on se souvient de son grave accident aux arènes de Mauguio en juillet 2017 : chapeau !

IMG_0705
IMG_0710

Le fosséen-catalan Maxime Solera, matador depuis cette année, qui connait bien le sable boujanais hérita d’une vache exeptionnelle. Trois charges parties du bout de la piste – plus de 20 métres ! –  suivies d’une lidia « de noblesse » inconstetée. Un régal pour Maxime et le public. Une vache donc pleine d’avenir pour les Monteilles…

IMG_0723
IMG_0724

C’est le mexicain José Miguel Areillano – avec un brindis à Christian Parejo – cloturait la soirée avec une vache compliquée attirée davantage par le novillero que par la muleta, dommage car José Miguel a du savoir faire. Bousculades, tant pour le mexicain que pour les éleves de Béziers et du CFT de Nîmes

Après une telle fin d’après-midi souhaitons que les projets des trois organisateurs pour la rentrée se concrétissent.

Festival Mont de Marsan

Mont de Marsan,Dimanche 26 Septembre 2021? Festival Hispano-landais organisé pour l’anniversaire de la SOPECAL

Pour la partie espagnole

Deux novillos avec picador d’Alma Serena (1er et 2nd ) et un eral non piqué  de Malabat (3ème) pour

Dorian Canton : une oreille

Jean Baptiste Lucq : une oreille

Juanito : une oreille

Six piques, piqueros Juan Manuel Sanguesa et Laurent Langlois

Cuadra Bonijol

Président : Marcel Garzelli

400 personnes environ

Soleil et douceur de début d’automne

Pour la partie landaise

7 vaches nouvelles sans corde de la ganaderia Alma Serena ont été écartées et sautées par les toreros des cuadrillas Alexandre Duthen et Bertrand Lafaye , toutes deux rattachées à la ganaderia Dargelos.

Pour fèter les cinquantes ans de son enteprise, Henri Tilhet , grand aficionado et tauromache landais a organisé aux arènes du Plumaçon un festival regroupant les deux tauromaxhies.

De la partie espagnole on retiendra la faena de Jean Baptiste Lucq face à un exigeant novillo d’Alma Serena et pour la partie landaise la prestation de Baptiste Guillé face à une solide coursière du même fer.

TR

Communiqué du « Vomitoire 105 »

Nouveau succès pour Tristan Barroso

Peut être une image de 1 personne et position debout

Tristan Barroso a remporté le trophée des Ecoles taurines de la deputacion de Badajoz

Séville: Porte du Prince pour Guillermo

Plaza de toros de La Real Maestranza de Caballería de Sevilla.  Huitième corrida de la Feria de San Miguel. Toros de San Pelayo, 

ANDRÉS ROMERO, ovation et vuelta al ruedo avec pétition.

LEA VICENS, grande ovation et ovation.          

GUILLERMO HERMOSO DE MENDOZA, deux oreilles et oreille.

Demi arène de COVID                      

Alberto Lamelas salue à Madrid

Plaza de toros de Las Ventas de Madrid. Troisème festejo de la Feria de Otoño.   Toros de Victorino Martín,  

LÓPEZ CHAVES, palmas et silence 

ALBERTO LAMELAS, ovation après un avis et , ovation après un avis  

JESÚS ENRIQUE COLOMBO, silence et silence après un avis 

Salut des banderilleros José Mora et José Antonio Prestel Excellente  brega   de Marco Galán

Trois quarts d’arène de COVID

photo Mundotoro

Une nouvelle fois corrida âpre, décastée et pour tout dire décevante de Victorino, présentée pour Madrid c’est à dire plus haute et longue que d’habitude, lourde aussi et très armée. Le lot de Lamelas se laissa faire et le dernier a fait preuve d’un peu de noblesse. Lopez Chaves a montré une fois encore l’ampleur de son expérience se sortant avec les honneurs de situations difficiles grâce à des lidias efficaces. Lamelas, volontaire, est parti deux fois à puerta gayola. Son entrega n’a pas totalement conquis les tendidos de Madird, très exigeants, alors qu’il avait une belle opportunité. Mais il en faut plus dans la capitale du toreo. Deux tiers de banderilles de Colombo très brillants; l’enthousiasme du jeune vénézuélien, vu à son avantage à Bayonne, a plu à Madrid, mais l’opposition du jour ne lui a pas permis de rémater. Ce sera pour une autre fois.

PV

Les autres festejos de ce Dimanche

Yecla (Murcia) – Toros de Los Chospes 

 Emilio Serna, oreille et deux oreilles; 

Andrés Palacios, oreille et palmas; 

João Diogo Fera, silence et silence 

Vera (Almería). Toros de Juan Pedro Domecq.

 El Fandi, oreille et deux oreilles

José María Manzanares, oreille et deux oreilles; 

Daniel Crespo,ovation et silence 

Villamartín (Cádiz). Corrida Mixte. Toros et novillos de El Torero, Vuelta al ruedo.  au 1er, 3ème,4ème et 5ème

Víctor Janeiro, deux oreilles et deux oreilles; 

Manuel Barea El Arqueño, deux oreilles et oreille;

le novillero Germán Vidal El Melli, deux oreilles et rabo et oreille

Sangüesa (Navarra) – Novillos de Marcelo Santafé Martón 

El Roque, palmas au seul qu’il a tué  

Rafael Reyes, oreille, oreille et palmas.  

Arnedo (La Rioja). Erales de Álvaro et Pablo Lumbreras

Álvaro Chinchón,ovation et oreille; 

Fabio Jiménez, oreille etovation; 

Eric Olivera, silence et ovation

Pozoblanco (Córdoba).- Toros de Luis Terrón.

 Sergio Galán, oreille et oreille; 

Diego Ventura, deux oreilles et deux oreilles;

Leonardo Hernández, oreille et deux oreilles.

Villarrubia de los Ojos (Ciudad Real).- Toros de Fermín Bohórquez. 

Ana Rita, oreille et deux oreilles et rabo; 

Óscar Borjas, oreille et deux oreilles; 

Sebastián Fernández,ovation après un avis et deux oreilles et rabo.

Séville: une oreille pour Perera et Roca Rey

Plaza de toros de La Real Maestranza de Caballería, en Sevilla. Septième corrida de la Feria de San Miguel  Toros de Domingo Hernandez (1 et 3) et Garcigrandede (1 bis, 2 , 4 , 5  et 6  ) .

EL JULI, grande  ovation avec pétition et palmas.

MIGUEL ÁNGEL PERERA, grande ovation et oreille.

ROCA REY, ovation et oreille.

Saluts de  Antonio Chacón, au quatrième; et Javier Ambel, au cinquième

 No hay billetes de COVID (jauge 60%)

Madrid : une oreille pour Diosleguarde

Plaza de toros de Las Ventas (Madrid).Primera de la Feria de Otoño.  Novillos de Fuente Ymbro

Diosleguarde, primera oreja de la feria en tarde de sustos
photo Arènes de Madrid

MANUEL DIOSLEGUARDE, vuelta al ruedo et oreille.

ISAAC FONSECA, ovation et ovation.

MANUEL PERERA, ovation et silence après un avis.

Demi arène de COVID 

Page 1 sur 127

© 2021 Corridasi - Tous droits réservés