Catégorie : torero Page 1 sur 21

El Adoureño en Espagne

Peut être une image de 3 personnes, y compris Yannis Aficion, personnes debout et texte qui dit ’MOTA lazade Toros DEL de CUERVO honor NTRA. SRA. ANTIGUA DE MANJAYACAS Y VÍCTIMAS DEL COVID 9 con superior permiso celebrará tiempo impide autoridad competente UNA GRANDIOSA 7 CORRIDA DE TOROS MIXTĄ Selidiarán BRAVOS TOROS 1NOVILLO SALOBRAL BEJA (Portugal 1 Novillo para REJONEADORA Rocío ARROGANTE TOROS para los MATADORES EL ADOUREÑO DE TOROS MARIO SOTOS ACOMPARADOS SUS CUADRILLAS C Saapticallate ganadnir FILAL CANDELO www.candelo.es Tendida 25€ PUNTO VENTA QULJOTE obligatorio mascarilla cumplirà PROTOCOLO COVID-19’

Solal, avant Tarascon et Soustons: « Je suis à 200 pour cent »

Solal avec Pierre Vidal dans son foyer d’adoption chez Jésus à Sanlucar de Barramaeda

Ce week-end, Solal sera au cartel deux importantes novilladas piquées : Tarascon et Soustons. Jeune novillero sans picador, le nîmois a eu beaucoup de succès (dans le sud-ouest notamment) aborde le virage difficile la novillada piquée. Il le fait en solitaire avec courage, optimisme, en travaillant beaucoup. Il a choisi Sanlucar de Barrameda et son fameux Coso del Pino pour se préparer accueilli par Jésus et Angela; c’est là que nous l’avons rencontré.  

-Solal peux-tu nous raconter ton histoire personnelle? Et d’abord Solal : c’est un apaodo ?

-Non Solal, c’est mon prénom. Je me suis inscris à l’école taurine de Nîmes j’avais sept ans et on m’a appelé Solaltito car j’étais le plus petit. A seize ans j’ai quitté l’école taurine et je me suis inscris à celle de Ruiz Miguel à Los Barrios. J’ai débuté en sans picador le 26 mars 2017 à Vauvert et j’ai débuté avec les picadors en septembre 2019 à Nîmes. Ensuite il y a eu l’année terrible… je n’ai pas toréé une seule course l’année du Covid de 2020. En 2021 j’ai eu la chance de toréer à Mugron et le 25 juillet à Beaucaire. Je me suis installé à Sanlucar de Barrameda où j’ai été accueilli dans la famille d’un grand aficionado, très généreux. C’est ici que je m’entraine tous les jours avec de grands toreros et aussi que je continue mes études puisque je suis en seconde année de licence d’Espagnol. Et c’est grâce à mon ami Jésus qui m’a accueilli que j’ai pu valider ma première année à distance.

Est-ce que ça n’est pas difficile de vivre loin de sa famille et de ses amis ?

-Oui ce sont des sacrifices mais je pense cela vaut le coup. Je les fais avec plaisir. J’attends juste que cela paye. Je sais que cela payer c’est pour ça que je les fais. Ici on s’entraine avec des gens qu’on apprécie et qu’on connait. Après, au cartel, dans l’arène, que ça soit des copains c’est bien, si ça ne l’est pas ça n’est pas un problème, cela ne change rien.

-Pourquoi as-tu voulu devenir torero ?

-C’est grace à mes parents et surtout à ma mère qui a vu sa première corrida le même jour que moi, j’avais six ans. On l’a vu ensemble. On a rien compris mais ça nous a plu. Petit à petit je me suis intéressé à la tauromachie, j’ai lu des livres. J’ai joué au toro et je me suis inscris à l’école taurine à l’âge de 7 ans.

-Quelle tauromachie voudrais-tu pratiquer ?

-C’est une question compliquée. Je n’ai que 20 ans : mon style n’est pas défini. J’ai une vision de la tauromachie classique. J’apprécie Morante, Talavante, José Tomas, Joselito. Des toreros classiques. Est-ce que c’est la tauromachie que je sais faire ? je ne sais pas mais c’est celle que je veux réussir à faire.

-Julien Lescarret, en présentant la novillada de Soustons, t’a qualifié « d’audacieux ». Tu es d’accord avec ce qualificatif ?

-C’est un compliment. Petit on me demandait de quoi es-tu fier ? Je répondais : « je serais fier si on disait que je suis courageux ». C’est la qualité principale chez un torero. Pour le reste, c’est comme un vigneron il adore le meilleur vin  du monde mais il n’est pas forcément capable de le produire… après quand on est petit on ne sait pas forcément à quel torero on va ressembler. Le Fandi ne savait qu’il serait le Fandi quand il avait dix ans. On a tous nos modèles. J’apprécie beaucoup de banderiller par exemple et je bandérille sans me soucier des autres. Ma personnalité c’est les gens qui la définiront. Ils mettront leurs mots dessus.

-Tu mènes ta carrière d’une manière solitaire. Pourquoi ?

C’est un peu des non-choix. Je n’ai jamais eu d’offres concrètes d’un Simon Casas ou d’un Tonio Matilla d’apoderamiento. Je ne suis pas forcément à la recherche de ça. Bien sûr ça fait rêver. Je pense que ça viendra. Je n’ai toréé que trois novilladas. Ça viendra ; chaque chose en son temps. On a tous une trajectoire particulière avec plus ou moins de chance. J’ai fait des rencontres extraordinaires : Denis Loré, Ruiz Miguel, Patrick Varin. Maintenant je travaille avec Hervé Galtier. Cela s’est fait en toute simplicité. Le jour où je me suis retrouvé seul ,Hervé m’a proposé son aide. C’est une relation professionnelle mais surtout amicale. On s’entend très bien. Ça fonctionne parfaitement.

-Cette année est encore difficile es-tu déçu du nombre de contrats que tu as pu obtenir ?

-Déçu ? Non je ne suis pas déçu. Je me suis beaucoup battu pour arriver à décrocher quelques contrats. Une fois la saison commencée on dit : j’aurais aimé toréer là ou là, mais l’a dernier j’en ai fait zéro. Je n’ai pas mis une seule fois le costume de lumières cette année je vais le mettre plusieurs fois. Je n’ai pas à me plaindre.

-Ce week-end : Tarascon, Soustons, comment vois-tu ces rendez-vous ?

-Ce sont deux courses super importantes : Tarascon avec des toros de Juan Bautista c’est vraiment chez moi et ensuite Soustons il y aura une vraie competencia entre le sud-est et le sud-ouest. Je vais à ces deux novilladas à deux cents pour cent.

ITW. Pierre Vidal

Entrainement au Coso del Pino

Teaser alternative Cristobal Reyes

Alternative de prestige pour Cristobal Reyes

Peut être une image de texte qui dit ’SANLÚCAR TOROS PLAZA DE III CORRIDA MAGALLÁNICA 0R기원 SÁBADO 21 Nen viveto AGOSTO 2021 TOROS 6 MIURA A DELATARDE PARA LOS DIESTROS RAFAELILLO OCTAVIO CHACäN CRISTOBAL REYES QUE TOMARÁ LA ALTERNATIVA www.espectaculoscarmelogarcia.com 627 Manzanilla San Leon Don Sanlúcar’

Les nouvelles du CFT

La Newsletter du C.F.T.

Le CFT offre encore des mises à mort en privé On ne pourra pas dire que nos élèves ne se sont pas préparés !
Deux week-ends de mises à mort (huit becerros au total)

Nous avons poussé Rafael Ponce de Leon en vue de sa prochaine actuation lors de la San Picador d’Istres, samedi 19 juin, à 11h.
Au côté des élèves des écoles que nous avons invitées : Arles, Béziers, Adour Afición.
 
« En second », Valentin est sorti au toro de Rafael, il a connu des problèmes de replacement mais il s’en est pas trop mal tiré.
 
Nous avions réservé un joli toro gris à Miriam qui tuait pour la deuxième fois de sa vie !
 
Elle s’est battue comme une lionne, nous lui avons accordé l’oreille.
Canten a affronté un toro magnifiquement présenté, plutôt fort mais démontrant un « genio » assassin.
Le toro a envoyé Canten dans une voltereta plus haut que le mur de l’arène, il a subi un piétinement dont il s’est relevé un peu groggy.
Canten un peu sonné mais avec le courage que nous lui connaissons a tenu à lui porter l’estocade.
Clément mieux servi par le sort a affronté un toro uniquement toréable sur la corne gauche et avec une forte attirance vers le toril.
Gauthier lui a tiré des naturelles avec son élégance habituelle.

Communiqué d’Adour Aficion Cultura

Communiqué d’Adour Aficion Cultura :

Créée pour promouvoir la Cultura Taurine, l’association Adour Aficion Cultura a lancé le 2 avril une initiative visant à soutenir l’action de Richard Milian au travers de son école taurine. Vous n’êtes pas sans ignorer combien  l’organisation d’une telle école nécessite d’investissement en tous domaines, y compris la partie économique pour proposer aux élèves un enseignement et un suivi de qualité, notamment dans le secteur du matériel et des déplacements.

C’est en cela que les responsables d’Adour Aficion Cultura ont invité les aficionados à participer à une cagnotte Leetchi afin de soutenir matériellement les actions de Richard Milian. A ce jour, 9950€ ont été récoltés, plus quelques chèques, déjà une belle somme qui ne demande cependant qu’à être encore  plus importante avant que cette cagnotte ne soit bouclée dans une dizaine de jours. En effet, vous avez encore jusqu’au 31 mai pour y participer…

Sachez aussi que si cette initiative a pu arriver à son terme, c’est parce que malgré les différentes pressions des anti-corridas, autant envers Adour Aficion Cultura que Leetchi, les uns comme les autres ont fait fi des menaces afin de mener à son terme ce bel élan de solidarité.

Que les donateurs, ainsi que Leetchi qui ont tenu bon face aux invectives, soient ici remerciés. Grâce à vous, Adour Aficion sortira renforcée de cette initiative…Pour vous informer et/ou participer, cliquez sur https://www.leetchi.com/c/soutien-a-adour-aficion-et-richard-milian, ou envoyer vos dons à l’adresse: ADOUR AFICION CULTURA – 29 route d’Ossau – 64260 BESCAT

Des nouvelles du CFT

Il est pour nous, impératif de maintenir la pression malgré toutes les restrictions sanitaires.

Nos élèves doivent être préparés car nous ne voulons pas croire que les interdictions puissent durer.

Confirmés ou débutants, notre jeunesse a besoin…d’air !…de liberté !

Notre jeunesse a besoin…de s’exprimer, de s’épanouir, de forger sa personnalité, son courage !

Chacun de nos élèves a bien toréé en fonction de son niveau :

la révélation a été Clovis qui a fait un bond de géant

Noélie nous a confirmé son grand courage.

Killian est en net progrès.

Valentin a confirmé sa ténacité.

Manuel a toréé correctement même s’il n’a pas été aussi détendu que d’habitude.

Rafael toujours aussi élégant mais doit résoudre quelques problèmes de sitio et de temple.

Au sujet de Canten, il n’y a rien à dire si ce n’est qu’il est tout à fait prêt à triompher dans les novilladas sans picadors.

Clément quant à lui est prêt pour débuter en novilladas piquées.

Quant à Gauthier, il a remporté haut la main le prix du duende de l’élégance et de la profondeur des naturelles.

​​Dimanche prochain, il est prévu la mise à mort, strictement en privé, de quatre becerros pour les plus expérimentés.
Vous serez informés des résultats dès que possible.

Les nouvelles du CFT

Entrainement intensif au CFT

Grâce à l’extension du rayon de confinement

Entrainement intensif au CFT

 à 30 km autour des domiciles, les élèves du CFT ont pu s’entrainer avec du bétail camarguais.

Entrainement intensif au CFT

Ces travaux pratiques se sont très bien déroulé, les élèves ont été mis en binôme, un expérimenté avec un débutant .
L’encaste « Camargue » si particulier leur a permis de créer des suertes appropriées…

Entrainement intensif au CFT

Il s’agissait de jeunes vaches de deux ans qui, dès leur sortie, ont presque toutes sauté la barricade. Ce qui mettait une joyeuse ambiance dans le callejon.

Entrainement intensif au CFT

Une fois la charge tempérée par « nos grands » et malgré un comportement du bétail auquel ils ne sont pas trop habitués, ils se sont tous arrimés et sont arrivés à bien toréer et à donner de jolies passes.

Entrainement intensif au CFT

Les professeurs ont été très satisfaits, « les grands » ont démontré un savoir-faire très à l’aise.

Entrainement intensif au CFT

Cet entrainement pratique a été pris très au sérieux, il a fait appel à leurs conditions physiques, leur connaissance des terrains, leur rythme…et à leur courage.

Entrainement intensif au CFT

Quelques petites bousculades ont pimenté ces moments mais elles n’ont pas fait perdre le moral aux élèves qui sont fin prêts pour la suite…

Entrainement intensif au CFT

Nous remercions très très chaleureusement la Manade BLATIÈRE.

Entrainement intensif au CFT

Malgré les privations de liberté, le Centre Français de Tauromachie va de l’avant !

Entrainement intensif au CFT

Entretien Cañada/Lescarret (2)

Festival Flamenco avec Lucas Miñana

Peut être une image en noir et blanc de Lucas Teulade, position debout et texte qui dit ’Dimanche 22 Août ndré Maussane-les- Alpilles 17h Festival flamenco 4 novillos 4 Ganadéria François André Seront combattu et mis mort par LUCAS MIÑANA Gratuit moins unique Réservation: ctlmartista @gmail.com’

Page 1 sur 21

© 2021 Corridasi - Tous droits réservés